Accueil 

Annuaire

Faits et événements

Personnages

Napoléon

La France et le Monde

Waterloo

Belgique

Armées

Uniformes

Reconstitution

Publications

Liens

Nouvelles du Jour

Plan du site

Balises

   

Waterloo battle 1815

 

 

1789-1815.com

   Annuaire 1789-1815   >   Italie  >

.

 

Naples

     

 

Dictionnaire géographique portatif, par M. Vosgien, 1789 :

   
 

Naples (le Royaume de), grand pays d’Italie, qui occupe toute sa partie méridionale. Il est borné N. par l’Etat ecclésiastique, et par la mer, de tous les autres côtés. Il a environ 100 lieues de long sur 27 de large. L’air y est sain, et le territoire d’une fertilité merveilleuse en tout, produit du vin, de l’huile, de la soie et du coton de bonne qulité ; mais les habitants passent pour inconstants, paresseux, fourbes et dissimulés ; ce qui fait dire en proverbe que Naples est un paradis habité par des diables. Ils sont cependant généreux, bienfaisants et très bons, quand on sait les prendre. Le pays est rempli de torents ; il comprend la terre d’Otrante, la terre de Bari, la Capitanate, le Comté de Molise, l’Abruzze, la terre de Labour, les Principautés, la Basilicate et la Calabre. Il a eu souvent différents maîtres. Charles, frère de St Louis, en fit la conquête, et ses descendants l’ont possédé jusqu’en 1435, qu’il passa aux Aragonais ; les Français y rentrèrent en 1501, et en furent chassés en 1604. Il passa aux rois d’Espagne, mais l’archiduc Charles, depuis Charles VI, Empereur, s’en saisit en 1706. Il fut donné par le traité de Vienne, en 1736, à l’Infant Dom Carlos. Le royaume de Naples est fief de l’Eglise, et le Roi en rend tous les ans au Pape le tribut d’une bourse de 7 mille écus d’or, et d’une haquenée blanche. Naples en est la capitale.

 

Etat de l'Eglise
Calabre
Abruzze
Capitanate
Basilicate

1736

 

Royaume des
Deux-Siciles

 

 

Dictionnaire historique, critique et bibliographique, par une société de gens de lettres (Biographie Chaudon), Volume 29, Paris 1823.

   
 

Le 15 janvier 1799, mouvements à Naples ; les lazzaroni se rendent maîtres de la ville ; le général Mack passe du côté des Français, qui le reçoivent comme prisonnier de guerre.
Le 23 janvier 1799, l'armée française, commandée par le général Championnet, entre dans Naples, après avoir mis en fuite les lazzaroni. Établissement de la république parthénopéenne a Naples.
Le 25 janvier 1799, les Anglais bloquent le port de Naples.
Le 21 juin 1799, l'armée royaliste napolitaine, commandée par le cardinal Ruffo, rentre dans Naples.

 

1799

 
         

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

_ Retour au haut de la page.

Page d'accueil

Plan du site

Nouvelles du Jour

Pour écrire

La Patience - 1789-1815.com - waterloo1815.com  © Bernard Coppens 2011 - Tous droits réservés.